Pizzas like they were falling from the sky

Day 339, Naples, 20.954 km I had already slightly adapted my diet since my arrival in Italy, with a more and more preponderant place given to pasta and pizzas. But with still a bit of variety, in a desire to also enjoy local specialties. Since I’m in Naples, and Etienne can testify to this, asLire la suite « Pizzas like they were falling from the sky »

Des pizzas comme s’il en pleuvait…

Jour 339, Naples, 20.954 km J’avais déjà légèrement adapté mon régime depuis mon arrivée en Italie, avec une place de plus en plus prépondérante donnée aux pâtes et aux pizzas. Mais avec un peu de variété tout de même, dans une volonté de profiter aussi des spécialités locales. Depuis que je suis à Naples, etLire la suite « Des pizzas comme s’il en pleuvait… »

Tous les chemins mènent à Rome!

Jour 336, Rome, 20.683 km Plus je passe du temps en Italie, plus je trouve mon application GPS nulle. Des détours inutiles par des routes pourries, des dénivelés annoncés ridiculement élevés (ça doit être les tunnels, mais tout de même), donc j’essaie de plus en plus de suivre les panneaux. En plus j’allais à Rome,Lire la suite « Tous les chemins mènent à Rome! »

Twenty Thousand Leagues Above the Earth

Day 332, Florence, 20.367 km If one day I start doing genealogical research (it seems that the probability of occurrence increases with age, you never know) and I discover a distant filiation with Jules Verne (a hidden branch resulting from the first marriage of his son Michel Verne perhaps), I will have to write aLire la suite « Twenty Thousand Leagues Above the Earth »

Vingt Mille Lieues sur la Terre

Jour 332, Florence, 20.367 km Si un jour je me mets à faire des recherches généalogiques (il parait que c’est un phénomène dont la probabilité d’occurrence augmente fortement avec l’âge, sait-on jamais) et que je me découvre une lointaine filiation avec Jules Verne (une branche cachée résultant du premier mariage de son fils Michel VerneLire la suite « Vingt Mille Lieues sur la Terre »